Mina Agossi

Talentueuse chanteuse, Mina foule les scènes du monde entier en compagnie des plus grands jazzmen. Aujourd’hui, elle est la voix de nos actions, nous lui en sommes extrêmement reconnaissant. En mars dernier, Mina a rencontré nos équipes, voici un extrait de son engagement à nos côtés.

 

MON ENGAGEMENT AVEC « RUGBY POUR TOUS »

Avant de dérouler la soirée du 24 mars durant laquelle j’ai invité de jeunes femmes rugbywomen, je dois préciser que je suis l’ambassadrice de « Rugby pour tous », cette association, n’a pas pour vocation de défendre le rugby en tant que tel, mais de développer l’aide à la réinsertion des enfants des rues à travers le sport et en particulier le rugby. Je me suis attelée à soutenir ce projet exceptionnel qui m’a été remis par Romain Da Costa en personne. En effet il existe une forte émulation pour le rugby au Bénin et en particulier le rugby féminin, chose que j’ignorai jusqu’à peu.

« Rugby pour Tous, Europe Bénin », approvisionne en matériel de sport les clubs Béninois avec l’aide d’une autre structure « Rugby sans Frontière ». Il se trouve que la présidente Europe Bénin de « Rugby Pour Tous »  m’a sollicitée pour promouvoir le travail titanesque qu’elle et Pierre Jean Fasan font au quotidien, avec le concours en tant que trésorier de Romain Da Costa. Le résultat, bien qu’étant insuffisant, est quand même édifiant, à tel point que j’y ai découvert une petite égérie.

Il y a au Bénin une jeune fille si douée au rugby, bien qu’issue de milieu ultra défavorisé, qui s’appelle Soria Assouhan. L’association l’a prise sous son aile pour la former à Montauban et lui fournir passeport, billet d’avion logement etc… Elle joue dans l’équipe des Linx. J’en ai profité pour aller voir sur place le championnat national de Rugby Féminin à Porto Novo, et notre chère Soria et ses consœurs ont gagné le trophée face à l’équipe des Amazones. Un vrai moment d’exaltation ! J’espère bien que cette aparté sera notée quelque part, car il me semble, en tant que femme issue de la diaspora, que cela est tout à fait remarquable et notable à tous niveaux, et pour le pays, et pour la curiosité naturelle que cela implique en Occident.

Soria Assouhan et plus globalement, tous les 7 clubs ainsi que les enfants des rues formés les lundis avec Soria, ont besoin de soutien sportif grâce à l’accès gratuit ou au don d’un terrain ouvert à Cotonou pour les entrainements etc…, En ce moment le directeur au Bénin (lui-même ex enfant des rues) Herman Gangnihessou , l’entraineur Evrard Gbozinpa et Diane Kpati de « Rugby pour tous » sur place, se battent quotidiennement pour former les enfants et nous souhaitons leur fournir un Tour Car pour les tournois régionaux et internationaux grâce au crowfunding « Hello Asso ».

 

CONCERT DU 24 MARS 2018

La rencontre avec le public béninois et le beau panel de jeunes rugbywomen qui, pour la plupart d’entre elles, assistaient à un concert pour la toute première fois, a rendu ce moment plein de tendresse et le tout sous un soleil radieux, ce qui n’était pas sans nous déplaire !

Très jolie salle, bel échange entre le jeu typiquement guadeloupéen de Laurent Succab et les rythmes traditionnels béninois de Jean Adagnenon, le tout sur mes compositions pop/jazz avec un virtuose de la guitare basse Eric Jacot. Je ne saurai assez remercier le formidable N. Djamil qui nous a fait l’honneur de slammer en direct et en improvisant sur des thèmes rendant hommage … aux Femmes ! On n’aurait pas pu l’inventer

11 Partages
Catégories :